Envie de participer ?
Rubrique Equipe de France

6 JUILLET 2018 : TROIS HOMMES ET UN COUP FIN

 

 

 

Antoine Griezmann, Hugo Lloris et Raphaël Varane sont les hommes clés de la victoire (2-0) des Bleus contre l'Uruguay en quarts de finale du Mondial 2018.

 

C'est l'épisode 5 de la conquête de la deuxième étoile de champion du monde, en juillet 2018 en Russie. C'est aussi, pour l'Équipe de France, le troisième volet de son triptyque sud-américain commencé contre le Pérou (1-0) en phase de groupes et poursuivi face à l'Argentine (4-3) en 8es de finale.

Pour leur huitième quart de finale de leur histoire en Coupe du monde (après 1938, 1958, 1982, 1986, 1998, 2006 et 2014), les Bleus ont cette fois rendez-vous avec l'Uruguay (alors 14e au classement mondial de la FIFA), à Nijni-Novgorod, le vendredi 6 juillet.

Varane ouvre, Lloris vérouille

Vainqueur (2-1) en 8es du Portugal, champion d’Europe, la Celeste s’annonce comme un adversaire difficile manœuvrer, contre lequel la France n’a d'ailleurs plus gagné ni inscrit de but depuis 1985 (soit cinq matches). Blaise Matuidi (suspendu) - remplacé par Corentin Tolisso - et Edinson Cavani (blessé) sont absents de part et d’autre au coup d’envoi.


Raphaël Varane signe son troisième but sous le maillot bleu et ouvre la voie des demi-finales aux Bleus (photo Mladen Antonov/AFP).

Peu à peu, la France, toute vêtue de blanc, met en place son jeu, et face à une défense uruguayenne réputée pour sa solidité, sa rigueur, c’est d’un défenseur dont l’étincelle va jaillir. Sur un coup franc d'Antoine Griezmann, à la 40minute, Raphaël Varane s’élève plus haut que tout le monde dans la surface pour placer une tête décroisée qui fait mouche (1-0).

Trois minutes plus tard, c’est encore l’arrière-garde tricolore, et son dernier rempart Hugo Lloris, qui marque la partie de son empreinte. Sur une tête de Martin Caceres, le capitaine tricolore réalise un arrêt décisif pour détourner le ballon au ras de son poteau droit. L’un des tournants du match sans doute et certainement l'un des plus beaux arrêts de cette Coupe du monde.


Cette "horizontale" d'Hugo Lloris sauve les Tricolores d'une égalisation qui aurait relancé l'Uruguay. Le capitaine des Bleus sera également décisif en demi-finale contre la Belgique (photo Martin Bernetti/AFP).

Griezmann passeur et buteur

Fernando Muslera, son homologue sud-américain, ne connaît pas la même réussite en revanche. À la 61minute, sur un tir du gauche de Griezmann des vingt-mètres, le portier des Charruas commet une incroyable faute de mains et laisse filer le ballon dans ses filets (2-0). Après avoir été passeur sur l'ouverture du score de son équipe, Grizi crucifie ainsi ses coéquipiers de l'Atlético Madrid que sont Diego Godin et José Maria Gimenez. Il est élu homme du match par la FIFA.

Cette deuxième victoire contre l'Uruguay en neuf confrontations (pour quatre nuls et trois défaites), la première dans un Mondial (une défaite, deux nuls), permet aux Bleus de filer vers une sixième demi-finale de Coupe du monde (après 1958, 1982, 1986, 1998 et 2006). Elle les opposera à la Belgique.


Antoine Griezmann arme sa frappe du pied gauche. Fernando Muslera ne pourra maîtriser la trajectoire du ballon, permettant à Grizi d'inscrire son vingt-troisième but international (photo Johannes Eisele/AFP).

 

 

COMPOSITION URUGUAY

JOUEURS TITULAIRES
  • MUSLERA Fernando

  • CACERES Martin

  • GIMENEZ José

  • GODIN Diego  

  • LAXALT Diego

  • NANDEZ Nahitan  73' 

  • TORREIRA Lucas

  • VECINO Matias

  • BENTANCUR Rodrigo  59'  38' 

  • SUAREZ Luis

  • STUANI Cristhian  59' 

REMPLAÇANTS
  • URRETAVISCAYA Jonathan  73' 

  • RODRIGUEZ Cristian  59'  69' 

  • GOMEZ Maximiliano  59' 

COMPOSITION FRANCE

JOUEURS TITULAIRES
REMPLAÇANTS

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.